DEATH VALLEY, LAS VEGAS

Jour 5

DEATH VALLEY

Nous nous sommes réveillés tôt ce cinquième jour, pour rapidement prendre la route vers Death Valley et visiter les principaux points de vue.

La route pour y aller est vraiment sympa, les paysages sont magnifiques, beaucoup de virages avec des vues incroyables et aussi beaucoup de succession de montées et descentes, parfois plus ou moins pentues, sensations garanties, on se « battait » avec Flo pour avoir le volant sur cette route #enfants

Bon évidemment, il fait très très trèèèès chaud, presque 50° par moment quand on y était. Du coup tous les points de vue qu’on a fait étaient à une distance raisonnable si nous devions marcher un peu.

 

BADWATER BASIN

Il s’agit du point le plus bas des États-Unis, 86 mètres en dessous du niveau de la mer, une immensité de sel au milieu du désert, curiosité qui se laisse apprécier malgré la chaleur plus qu’étouffante.

En arrivant, on remarque qu’un petit ponton a été installé pour faciliter l’accès, on constate un peu d’eau stagnante puis cette étendue salée à perte de vue. En se rapprochant, on distingue une surface saline bien lisse, un peu comme dans les marais salants.

Nous avons marché environ 15-20 minutes aller/retour, sous la chaleur écrasante et évidemment nous avions laissé notre bouteille d’eau dans la voiture… A cet endroit, la chaleur, l’air quelque peu salé et la réverbération du soleil sur le sel blanc, nous assèchent très vite la bouche et donnent terriblement soif. Sur le chemin du retour on a accéléré un peu le pas pour retrouver plus rapidement la voiture climatisée et nos bouteilles d’eau « tiède » et je crois que c’est la première fois de ma vie que j’ai autant transpiré #glamour

 

ARTIST PALETTE

Pour accéder à ce point de vue, nous avons emprunté une route à sens unique (pour se sentir encore plus seul haha) appelé Artist’ drive.

Une fois sur place, nous pouvons y observer le rocher avec de nombreuses couleurs délicates et pastels . Ce sont en fait des gisements de minéraux, qui se sont teintés sous l’effet de l’oxydation (le fer devient rouge, le mica devient vert et le manganèse, violet).

Le must, on était seul au mondepour observer ce magnifique tableau, juste parfait !

 

ZABRISKIE POINT

Situé à la sortie du parc (ou à l’entrée si l’on vient de Vegas), ce point de vue est à ne pas louper.

Ce paysage lunaire offre un relief impressionnant, l’érosion ayant créé des sillons sur le flanc des montages, et un panorama mémorable !

Comme on se doutait de la chaleur presque intenable de Death Valley, on n’avait pas forcément envie et besoin d’en voir plus. Du  coup on a continué notre route jusqu’à Las Vegas, où l’on est arrivé en milieu/fin d’après-midi.

LAS VEGAS

Aaaah Las Vegas, je suis encore très mitigée concernant cette ville, mais je pense que c’est en partie à cause du mood dans lequel j’étais lorsque nous sommes arrivés au cœur de la ville. Après notre réveil à 5h, notre route jusqu’à death valley + visite de death valley + chaleur + route pour aller jusqu’à Vegas = Fatigue extrême.

Une fois nos valises posées dans notre hôtel, je reviendrais dessus juste après, on a décidé d’aller manger un morceau chez« Grimaldi’s pizza » puis de profiter quand même de Vegas by night. On a alors arpenté le strip jusqu’aux fontaines du Bellagio, soit environ ¾ h aller-retour… Je me sentais un peu « bizarre » au milieu de cette foule, ces lumières, ce bruit omniprésent… Mon corps fatigué n‘était pas prêt à ça je crois. D’autant plus, après avoir visité des parcs nationaux comme Yosemite ou death valley, dans lesquels on se sent un peu seul au monde et où tout est peaceful. Le choc avec Las Vegas est assez violent. Je n’ai donc clairement pas accueilli cette ville comme elle le mérite surement ! Du coup, on a décidé de rejoindre notre chambre dans l’hôtel « The Palazzo » où l’on nous a attribué une suite juste magnifique qui fait presque la taille de notre appart’, avec un lit King size super méga comfy et une vue canon !

Jour 6

Après une bonne nuit de repos, on a décidé de prendre le temps d’aller « bruncher ». Après avoir checké rapidement les restau sur tripadvisor, notre choix s’est porté sur« Egg and I » qui propose  surtout des plats autour de l’œuf mais aussi des pancakes, french toast, etc. On a pris tous les deux des œufs bénédicte (dès que j’en vois sur une carte, je me jette dessus) mais ceux-là n’étaient pas top, par contre les pancakes était très très bons !

Puis l’après-midi on a profité de la piscine de l’hotel #chill et le soir on a été se balader dans un des outlets de la ville, pour faire quelques bonnes affaires !

Et oui, je vous vois venir : « Vous n’avez pas joué au Casino ? » Et bien non. On s’est baladé dans quelques casino, on a observé les joueurs et on a même dû montrer nos cartes d’identité, une personne pensait qu’on avait -21 ans.. Really ? Bref, le mood dans lequel nous étions, ne nous a pas donné envie de jouer, même aux jeux les plus simples (je pense aux machines à sous, et encore parfois ça avait l’air complexe haha). Et oui, je sais, on y passe surement qu’une fois dans sa vie mais cette fois-ci, on a préféré être spectateur de cette agitation plutôt que d’en faire partie, finalement Vegas c’est aussi un peu ça, unspectacle.

Le lendemain matin, nous avons quitté Las Vegas, aux alentours de 10h, pour se diriger vers notre prochaine étape : Bryce Canyon.

A très vite pour la suite des aventures !

Publicités